Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE
DÉOM Laurent, Les détours de la transmission : des romans scouts en quête de (re)pères, dans Cahiers Robinson. Figures paternelles, n° 22, décembre 2007, Université d’Artois, p. 77-94.

Laurent Déom
Laurent Déom est maître de conférences à l’université Charles de Gaulle - Lille 3, où il enseigne la littérature de jeunesse. Il collabore également aux projets scientifiques et aux activités éditoriales du (...) Plus...

article

[conclusion]

Les détours de la transmission
Des romans scouts en quête de (re)pères

Q
U’un certain nombre de pères légitimes soient tantôt éclipsés par l’orphelinage, tantôt contestés frontalement, tantôt encore mis en cause par la stigmatisation de la quête qu’ils lèguent, n’implique pas pour autant la dévalorisation de toute figure d’autorité, pas plus que l’opposition à toute forme de transmission. Ce qu’indiquent les romans scouts du corpus, c’est que ceux que l’on croyait habilités à transmettre se révèlent défaillants, alors que d’autres se montrent plus capables qu’eux d’occuper valablement une place de maître. La transmission qui est ôtée aux uns échoit ainsi aux autres, mais son principe reste sauf, tant dans le cadre de l’histoire narrée que dans celui, pragmatique, de la relation entre l’auteur et le lecteur.

Encore resterait-il à préciser l’objet de cette transmission et à montrer que, loin de ne viser qu’un objectif - classique - de formation ou d’éducation, celle-ci prend tout son sens dans la perspective d’un processus initiatique qui, comme tel, tend à la modification ontologique - des personnages et, finalement, du lecteur lui-même.


Référence : DÉOM Laurent, Les détours de la transmission : des romans scouts en quête de (re)pères, dans Cahiers Robinson. Figures paternelles, n° 22, décembre 2007, Université d’Artois, p. 77-94.
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015