Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE

Geoffroy Brunson
Diplômé de l’Université catholique de Louvain, Geoffroy Brunson est aspirant chercheur au FRS/FNRS. Ses recherches portent sur les littératures de l’imaginaire, la fantasy plus (...) Plus...

Anouchka Taylor

Édito

[mercredi 2 mai 2012]

La vie nocturne des livres

L
ES déclinologues nous le rappellent régulièrement : dans nos contrées francophones, la situation de la littérature s’apparente à la chronique d’une mort annoncée [1]. Pourtant, un rapide coup d’œil aux événements culturels permet de tempérer le propos des coryphées du déclin livresque et de découvrir une autre dimension de l’univers littéraire.

On proposera par exemple au juillettiste de se rendre à la Nuit du Livre organisée par un des Villages du Livre français - le seul qui soit implanté au nord de Paris.

Le 7 juillet en effet, Esquelbecq (59) accueillera pour la sixième fois la Nuit du Livre, qui rassemble plus de 100 professionnels du livre (auteurs, dessinateurs, relieurs, libraires, éditeurs, restaurateurs de livres anciens, bouquinistes...) et propose à un public toujours plus nombreux - près de 4000 visiteurs en 2011 - de nombreuses animations jusqu’au petit jour : lectures, conférences, séances de dédicaces, tables rondes, théâtre de rues, concerts, animations pour les plus jeunes... Libraires et bouquinistes ouvriront leurs portes toute la nuit pour l’occasion.

(JPG)
Nuit des Livres (marque-page)

Cet événement est organisé en partenariat avec la Compagnie Sylenpso, engagée dans la préservation et le renouvellement du patrimoine immatériel dans ses différentes formes de littérature et de transmission orale, et avec le soutien du Conseil Général et du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais, d’INTERREG IV (France, Wallonie, Flandre) et du fonds européen de développement régional.

Le programme est en cours de parution sur le site : sur le site officiel de l’événement, et toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de la Nuit des Livres

À l’aoûtien, on pourra suggérer une escapade à Redu, petite localité de la province de Luxembourg dont on oublie trop souvent qu’elle fut, en 1984, le premier village du livre à voir le jour en Europe, et reste encore aujourd’hui un lieu de passage incontournable pour les passionnés de livres. Comme chaque année, lors du premier weekend du mois d’août, Redu entre en effervescence à l’occasion de la Nuit du Livre.

(JPG)
Redu : affiche de la Nuit du Livre 2011

Du samedi après-midi à l’aube du dimanche en effet, la vingtaine de libraires et bouquinistes ouvrent leurs portes, tandis que les artistes égayent le village au son de l’orgue de barbarie. De nombreuses activités sont organisées pour l’occasion : théâtre de rue, animations musicales, expositions d’illustrateurs, ateliers artisanaux, feu d’artifice... En 2011, Redu avait accueilli les illustrateurs Jonathan Bousmar, Raphaël Donay et Zoé van Campenhout, les Ménestrels de Mordini, les Chevaliers Barbarigodon, Marc Lelangue et ses musiciens ou encore le groupe Alien-D.

Les informations complémentaires sont disponibles sur le site officiel ou en ligne sur Aufait.be

[1] On lira utilement l’excellente mise au point d’Alexandre Gefen, "Ma fin est mon commencement : les discours critiques sur la fin de la littérature", disponible sur http://www.fabula.org/lht/6/index.php ?id=118#ftn28.

Référence :
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015