Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE

Grit
Des questions ou des suggestions relatives à nos recherches, à nos activités ou à nos publications ? Des remarques ou des conseils quant au contenu de notre site ou à sa conception ? N’hésitez pas à (...) Plus...

Edito

[vendredi 28 mars 2014]

Parution de "Tintin et Spirou contre les négriers"

E
N novembre 2013, Philippe Delisle, professeur d’Histoire contemporaine à l’Université Jean Moulin de Lyon, a publié chez Karthala l’ouvrage intitulé Tintin et Spirou contre les négriers. La BD franco-belge : une littérature antiesclavagiste ? Dans cet ouvrage, Philippe Delisle revient sur un pan important de l’histoire de la bande dessinée francophone, tout en appréhendant de manière originale la pensée européenne sur l’asservissement des Africains.

Depuis les années 1940, la bande dessinée franco-belge a régulièrement stigmatisé la traite des Noirs et l’esclavage colonial. Deux de ses héros les plus fameux ont ainsi affronté, presque au même moment, de redoutables négriers : Tintin dans Coke en stock et Spirou dans Le gorille a bonne mine. D’autres aventuriers de papier les avaient précédés, ou les suivent : Jean Valhardi, Marc Dacier, Barbe-Rouge... Et le thème connaîtra une certaine postérité, à travers une série à succès comme « Les passagers du vent », ou encore la récente adaptation d’un roman d’Eugène Sue : Atar Gull.

Mais, selon les époques, l’antiesclavagisme en bande dessinée ne s’appuie pas sur les mêmes fondements idéologiques. Au cours des années 1940-1960, les éditeurs et les auteurs paraissent être influencés par tout un discours de propagande, qui met en avant la « mission civilisatrice et émancipatrice » de la Belgique ou de la France. Maintes vignettes font écho à une imagerie à la fois abolitionniste et paternaliste diffusée depuis la fin du XVIIIe siècle. A partir des années 1980, en revanche, l’antiesclavagisme en cases et en bulles vient puiser ses racines dans l’anticolonialisme, dans une dénonciation des excès de la domination française ou belge...

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’éditeur.

Référence :
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015