Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE
THYRION Francine, « Conclusions du colloque », dans TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Images, imaginaires du féminin, Cortil-Wodon, E.M.E., 2003, 195 p., coll. « Texte-Image, n° 4 », p. 187-192.

Francine Thyrion
Professeur au Département d’études romanes de l’Université catholique de Louvain et membre du CEDILL (Centre de recherches en Didactique des Langues et Littératures romanes), Francine Thyrion (...) Plus...

article

[extrait]

Conclusions du colloque

L
ES femmes d’images dont il a été question nous ont lancés/jetés dans un tourbillon fou (parfois délirant ?), tourbillon dû notamment à la diversité des supports, des époques et des méthodes de référence. De Bécassine ou Natacha à Salome, en passant par Adèle Blanc-Sec ou Édith Cresson et Marianne, nous avons exploré les fantasmes masculins et leur actualisation visuelle dans des productions destinées au grand public. Quel(s) enseignement(s) en tirer ?

Quant à moi, et pour commencer de manière un peu légère, je reconnais, sans difficulté aucune, dans les images présentées, la richess jubilatoire de l’imagination de nos partenaires masculins : ils nous inventent au sens exact du terme. Sous leur crayon, nous devenons autres que nous-mêmes, nous sommes projetées dans une dimension où nous avons peine à nous retrouver, à nous reconnaître, même et y compris à travers la multiplicité et la séduction (parfois) des portraits qui nous sont offerts.


Référence : THYRION Francine, « Conclusions du colloque », dans TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Images, imaginaires du féminin, Cortil-Wodon, E.M.E., 2003, 195 p., coll. « Texte-Image, n° 4 », p. 187-192.
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015