Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE
MARLET Pierre, « L’oreille cassée ou la première fissure d’un héros », dans CARION Jacques, JACQUES Georges et TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Aventures et voyages au pays de la Romane. Pour Pierre Massart, Cortil-Wodon, E.M.E., 2002, p. 205-216.

Pierre Marlet
Membre fondateur du GRIT, Pierre Marlet oriente ses recherches sur la relation image-texte dans la bande dessinée. Romaniste de formation (U.C.L.), il a complété son parcours par des études en (...) Plus...

article

[conclusion]

L’oreille cassée ou la première fissure d’un héros

L’Oreille cassée, c’est bel et bien l’apparition de la première fissure : Tintin est sur la voie... Celle de la complexité du monde et des hommes, des apparences trompeuses et de la nécessaire mais ô combien délicate communication entre les êtres humains. Tintin n’a pas encore d’amis véritables mais il s’y prépare peu à peu. L’Oreille cassée sonne bien comme une répétition : trop d’éléments rapprochent cette aventure du Secret de la licorne pour être dus au hasard. Il y avait donc plusieurs secrets au secret : premièrement, les trois frères unis du parchemin renvoyaient à la nécessité d’être trois pour découvrir le trésor [1] ; deuxièmement, la constitution de la sainte trinité Tintin-Haddock-Tournesol n’est pas venue d’un coup, le héros s’en est approché peu à peu, dès cet album. Ce sont là des secrets de famille, que l’on sait généralement très bien garder. Les secrets de famille, on ne les dévoile qu’aux vrais amis ; ces

A
VENTURES et voyages au pays de la Romane constituaient donc une occasion rêvée de tenter de les lever.


[1] « De la bonne interprétation du parchemin dépendra l’accès au vrai secret. Dans ce jeu perpétuel de substitution, il ne serait guère étonnant que ce secret lui aussi soit mis pour un autre... » Pierre MARLET, « Le Secret de la licorne : un secret qui résiste », dans Les Lettres romanes, tome LI, 1997, n° 3-4, p. 258.

Référence : MARLET Pierre, « L’oreille cassée ou la première fissure d’un héros », dans CARION Jacques, JACQUES Georges et TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Aventures et voyages au pays de la Romane. Pour Pierre Massart, Cortil-Wodon, E.M.E., 2002, p. 205-216.
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015