Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Colloque

Un personnage qui fait bande à part ?
Le héros dans les productions littéraires pour la jeunesse

L
ES vendredi 28 et samedi 29 mai 2004, à Eaubonne (France). Une organisation du Département d’études romanes de l’UCL et de l’Institut Charles Perrault. Dans le cadre de la collaboration ROM/GERM [UCL]-COMLIT/FRITAL [UMASS]-SMITH COLLEGE, consacrée à l’étude des imaginaires mis en œuvre par le texte et l’image (Texte, Image, Imaginaire/Imaginary, Image, Word).

Contexte de programmation du colloque

Comme décidé lors du colloque américain d’octobre 2002 par les équipes de recherche initialement impliquées dans les échanges UCL-UMASS, la collaboration « Texte, Image, Imaginaire/Imaginary, Image, Word » conservera, tout au moins pour ce qui concerne le cadre général de ses recherches, les perspectives d’étude fixées pour les colloques 2001 (à l’UCL) et 2002 (à l’Université du Massachusetts), à savoir l’étude des imaginaires mis en œuvre par la rencontre du texte et de l’image.

-  Les études sociosémiotiques se développeront à partir de l’essai de systématisation du complexe relationnel texte-image, mis au point pour le colloque 2001.

-  Compte tenu de l’intérêt manifesté durant les années 1999-2002 pour les albums pour enfants et, plus largement, pour les productions pour la jeunesse, et compte tenu des rapprochements de plus en plus fréquents des équipes avec l’Institut Charles Perrault (Eaubonne), notamment pour la création du « Réseau européen des Centres et Instituts pour la jeunesse », les corpus issus de ce champ de production retiendront tout particulièrement l’attention des chercheurs durant l’année 2004. C’est pour développer l’étude de ces corpus qu’est programmé le colloque de mai 2004 à Eaubonne.

-  Quant aux études des imaginaires, elles s’articuleront sur le programme d’activités de l’ARC « Structures et pouvoirs des imaginaires », en offrant à celui-ci la possibilité de s’ouvrir sur les productions qui associent texte-image. En 2004, le thème retenu est : « Un personnage qui fait bande à part ? Le héros dans les productions littéraires pour la jeunesse » ; en 2005 : « La violence dans le couple texte-image » ; en 2006 : « La parole et sa mise en images (para)littéraire ».

Objectifs de recherche

À l’occasion du colloque de mai 2004 à l’Institut Charles Perrault, les recherches porteront sur la figure héroïque dans une production particulière, la littérature pour l’enfance et la jeunesse (romans, romans illustrés, mais aussi albums pour enfants, contes, bande dessinée, etc.). Que ce soit pour des raisons qui impliquent son public et/ou pour sa légitimité problématique au sein du champ littéraire, la littérature enfantine et juvénile ferait une grande consommation de héros, ceux-ci favorisant la lecture participative qui distingue ce type de production.

-  Dans sa formulation la plus générale, l’objectif de recherche consistera à apprécier les modalités de fonctionnement du héros comme marqueur intragénérique. Ce qui suppose que l’on puisse s’interroger sur la possibilité d’une fixation sémantique de la notion de héros et sur les conditions de sa variabilité historique (référence au contexte littéraire, social, économique...). Dans cette perspective, une comparaison avec les pratiques héroïques dans les productions littéraires légitimes peut être utile.

-  Compte tenu de l’ancrage mythique de la figure héroïque, il sera intéressant d’observer, voire de confronter les usages des imaginaires dans des productions issues de cultures différentes (anglo-saxonne/francophone).

-  Une autre confrontation peut être envisagée et articulée à la précédente : elle repose sur l’étude des relations du texte et de l’image dans la figuration du héros. Il s’agira notamment d’analyser la part respective du texte et de l’image dans la construction du personnage héroïque.

-  Un élargissement pragmatique sera donné à ces objectifs particuliers par l’ouverture du processus héroïque aux différentes instances narratives (narrateur et narrataire extradiégétiques par exemple), voire, hors du livre considéré, à l’auteur et au lecteur bien « réels ».

Lieu du colloque

Institut international Charles Perrault (Hôtel Mézières, 14, avenue de l’Europe BP 61, 95604 à Eaubonne Cedex 4, FRANCE). E-mail : imagecom@club-internet.fr

Organisation : Institut Charles Perrault, Département d’études romanes de l’Université catholique de Louvain-la-Neuve (Belgique), GRIT et GRETEL (UCL/FLTR/ROM). E-mail : tilleuil@rom.ucl.ac.be

Dates du colloque

Vendredi 28 et samedi 29 mai 2003. Les communications occuperont chacune 30 minutes ; un temps pour les questions sera programmé au terme d’une suite de deux communications.

Programme du colloque

Vendredi 28 mai 2004

[09h00] accueil

[09h30-12h15] Ingrid Bertrand (UCL/FLTR/GERM) : Du personnage de conte de fées au héros du monomythe : les nombreuses facettes d’Harry Potter Marie-Agnès Thirard (Lille III) : L’exception féerique Margaret Bruzelius (Smith College, Northampton, USA) : Ursula Le Guin et l’histoire d’Earthsea : un héros féminin est-il possible ? Laurent Déom (UCL/FLTR/ROM) : De l’aventure en général et du héros en particulier dans quelques romans scouts

[14h00-16h45] Pierre Bruno (IICP - IUT Dijon) : Figures héroïques et production sérielle Jacques Carion (UCL/FLTR/ROM) : Ce que Jean Ray raconte aux jeunes Georges Jacques (UCL/FLTR/ROM) : Illustrations et héros problématiques : le cas du Grand Meaulnes William Moebius (UMASS/Comlit) : Des héros sans papiers : l’album de jeunesse devant la modernité

[19h00] Remise des Prix « Critiques » et « Graphiques » de l’Institut Charles Perrault Lancement du Réseau Européen des Centres en Littératures de Jeunesse par l’ouverture d’un concours européen d’illustration Célébration des 10 ans de l’Institut Charles Perrault en présence de nombreux partenaires, éditeurs et créateurs

Samedi 29 mai 2004

[09h30-12h15] Pierre Marlet (ULB/Communication) : Gaston Lagaffe, un héros sans emploi qui met Fantasio au chômage Sophie Van der Linden (IICP - Paris VII/Centre d’étude de l’écriture) : Y a-t-il un héros dans le livre ? Le jeu des personnages dans les albums de Béatrice Poncelet et Anne Brouillard Maria da Natividade Pires (Instituto Politécnico de Castelo Branco/Escola Superior de Educaçao, Portugal) et Eloy Martos Nunez (Universidad de Extremadura/Depart. de didactica de la lengua y la literatura, Espagne) : Les héros masqués. Iconologie folklorique et littéraire VS représentation médiatique

[14h00-15h15] Catherine Portuges (UMASS/Comlit) : Être sans destin : le protagoniste adolescent de l’univers concentrationnaire Jean-Louis Tilleuil (UCL/FLTR/ROM) : Un héros peut en cacher un autre. À propos de l’influence des structures schizomorphes de l’imaginaire hergéen sur la distribution héroïque dans Les sept boules de cristal

[15h15-15h45] : conclusions du colloque

Composition des comités

Comité organisateur

-  William Moebius (professeur, président du Département de littérature comparée Comlit/UMASS),
-  Robert S. Schwartzwald (professeur, président du Département des études françaises et italiennes FrItal/UMASS),
-  Janie Vanpee (professeur, présidente du Département de langue et de littérature françaises SMITH COLLEGE),
-  Madeleine Frédéric (professeur, Faculté de Philosophie et Lettres ULB),
-  Pierre Marlet (assistant, Département de communication ULB),
-  Michel Defourny (maître de conférence, Faculté de Philosophie et Lettres Ulg),
-  Jean Perrot (professeur émérite Paris XIII ; président de l’Institut Charles Perrault),
-  Pierre Bruno (professeur, Université de Bourgogne),
-  Guido Latré (professeur, UCL/FLTR/GERM),
-  Georges Jacques (professeur, UCL/FLTR/ROM),
-  Myriam Watthee (professeur, UCL/FLTR/ROM - FNRS),
-  Jean-Louis Tilleuil (professeur, UCL/FLTR/ROM).

Comité scientifique

-  William Moebius (UMASS/Comlit),
-  Jean Perrot (Institut Charles Perrault),
-  Pierre Bruno (Université de Bourgogne),
-  Ingrid Bertrand (assistante, UCL/FLTR/GERM),
-  Francine Thyrion (professeur, présidente UCL/FLTR/ROM),
-  Jacques Carion (professeur, UCL/FLTR/ROM),
-  Georges Jacques (professeur, UCL/FLTR/ROM),
-  Laurent Déom (assistant, UCL/FLTR/ROM),
-  Jean-Louis Tilleuil (professeur, UCL/FLTR/ROM).

1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015