Grit Groupe de Recherche sur l'Image et le Texte
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79 - grit@rom.ucl.ac.be

RÉFÉRENCE
TILLEUIL Jean-Louis, « Voyage au coeur du stéréotype féminin. Ou que l’on ne se méfie jamais assez des apparences... surtout de celles qui réfléchissent », dans TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Images, imaginaires du féminin, Cortil-Wodon, E.M.E., 2003, 195 p., coll. « Texte-Image, n° 4 », p. 19-57.

Jean-Louis Tilleuil
Jean-Louis Tilleuil est professeur à la Faculté de philosophie, arts et lettres (UCL). Ses enseignements et ses recherches portent sur l’étude sociocritique des productions littéraires et sur la (...) Plus...

article

[introduction]

Voyage au cœur du stéréotype féminin
Ou que l’on ne se méfie jamais assez des apparences... surtout de celles qui réfléchissent

L
’objet de cet article consiste en une étude des modalités formelles et sémantiques de fonctionnement du stéréotype dans la bande dessinée qui, en tant que « genre », a la double originalité d’être rangée parmi les productions paralittéraires et de mixer, sur le plan de l’expression, deux langages que l’on a l’habitude de présenter comme antinomiques, à savoir le texte (en l’occurrence : écrit) et l’image (fixe et en séquence).

Pour atteindre cet objectif et afin d’éviter, comme nous le conseille Yves Reuter, de « reproduire en grande partie les mécanismes de légitimation à l’œuvre dans le littéraire » [1], je choisis de retenir une production qui n’a pas « conquis un minimum de légitimité culturelle » [2], à savoir la série intitulée « Le destin de Sarah », scénarisée et dessinée par Marc Hernu [3]. [...]

Soucieux de permettre au lecteur de suivre au plus près la procédure de mon analyse stéréotypique, je me propose de limiter mon corpus à une planche, la page 43 du premier tome de la série, Dans la gueule du look.


[1] REUTER Yves, « Les paralittératures : problèmes théoriques et pédagogiques », dans Pratiques. Les paralittératures, n° 50, juin 1986, Metz, CRESEF, p. 4.

[2] Ibid.

[3] Les quatre albums ont été édités chez Glénat, entre 1986 et 1991.

Référence : TILLEUIL Jean-Louis, « Voyage au coeur du stéréotype féminin. Ou que l’on ne se méfie jamais assez des apparences... surtout de celles qui réfléchissent », dans TILLEUIL Jean-Louis (sous la dir. de), Images, imaginaires du féminin, Cortil-Wodon, E.M.E., 2003, 195 p., coll. « Texte-Image, n° 4 », p. 19-57.
 
1, place Blaise Pascal - B-1348 Louvain-la-Neuve (Belgique) - tél. +32 (0)10 47 49 24 - fax +32 (0)10 47 25 79
Envoyer un mail au GRIT - Mise à jour : mercredi 16 décembre 2015